« C'est l'étude la plus pertinente et la plus détaillée qu'il m'ait été donné de lire à propos de cette industrie. »

Ken Coulter, consultant, Coulter Creative

Sondage du grand public

Ce rapport fait état des constatations d’un sondage qui a été mené auprès de 1,031 Canadiens sur l’importance et l’incidence de la diffusion des arts vivants en janvier 2012. Ce sondage a été conçu par Strategic Moves et réalisé par EKOS Research Associates dans le cadre de l'étude sur L'importance de la diffusion.

 

Sondage du grand public – Sommaire (PDF)

Sondage du grand public – Tableaux détaillés (PDF)

Sondage du grand public – Rapport complet (PDF) [en anglais]

 

Voici quelques uns des faits saillants:

  • Au cours de l’année 2011, 75 % des Canadiens ont assisté à au moins un spectacle d’artistes professionnels. Ceci représente une augmentation importante comparativement aux résultats de l’Enquête sociale générale de Statistique Canada publiée en 2005 : le taux de la population ayant assisté à un concert ou à un spectacle d’artistes professionnels et/ou à un festival artistique ou culturel était alors de 49%.
  • Plus de Canadiens ont assisté à un spectacle des arts de la scène au cours de la dernière année qu’à d’autres formes d’activités de divertissement en direct telles que des visites à des musés ou des galeries d’art, à des sites historiques, à des aires de conservation ou à des événements sportifs.
  • Alors que de plus en plus de Canadiens assistent à des spectacles professionnels en direct par le biais de médias (au cours de la dernière année, sept Canadiens sur dix ont vu ou écouté des spectacles à la télévision et 46 % d’entre eux sur l’Internet), ils sont deux fois plus susceptibles d’accorder une plus grande importance à la participation en personne à un spectacle qu’à tout autre type de consommation du spectacle par le biais de médias.
  • Les Canadiens assistent à des spectacles d’artistes professionnels dans une variété de contextes, au-delà de la salle de concert ou du théâtre. Néanmoins, ils croient que les salles de spectacles offrent un éventail de bienfaits à l’ensemble de la collectivité tels qu’une meilleure qualité de vie, un sens de fierté accru et une contribution au développement économique, et ce, peut-être dans une plus grande mesure que les arts de la scène eux-mêmes. Cela indique que le public en général croit que les que les lieux et les structures qui abritent les arts de la scène ont à la fois une importance symboliqueme et une importance fonctionnelle pour la collectivité.
  • 29% des Canadiens croient que la diffusion des arts de la scène profite à l’ensemble de la collectivité. 36% croient que la diffusion profite autant à la collectivité qu’à ceux qui fréquentent les arts de la scène. Ainsi, deux Canadiens sur trois (65 %) estiment que la présentation des arts de la scène dans leur collectivité profite autant sinon davantage à l’ensemble de la collectivité qu’à ceux qui assistent aux spectacles. Il est important de noter que ceux, qui ne fréquentent pas les arts de la scène, reconnaissent tout de même les bienfaits que les arts de la scène apportent à l’ensemble de la collectivité. Cependant, ils sont moins portés à y voir un avantage sur le plan personnel.
  • Les Canadiens croient que la diffusion des arts de la scène apporte de l’énergie et de la vitalité dans les collectivités, qu’elle améliore la qualité de vie et le bien-être des résidents, qu’elle permet d’avoir des collectivités plus créatives et qu’elle suscite un plus grand sentiment de fierté et d’identité. Parmi onze choix de réponses possibles, ces bienfaits ont été estimés être les principales incidences de la présentation des arts de la scène dans les collectivités.
  • 79% des Canadiens affirment que les arts de la scène leur manqueraient s’ils n’avaient pas accès à des spectacles d’artistes professionnels dans leur collectivité (21% dans une certaine mesure et 58% dans une grande mesure).
  • Le terme « diffuseur » n’est pas tellement connu et il est rarement utilisé dans le domaine public. De plus, le public ne comprend pas très bien qui est responsable d’exécuter quelles tâches dans le milieu des arts de la scène et a plutôt tendance à accorder toute son attention soit à l’artiste ou soit à l’expérience des arts de la scène en tant que telle.
  • En mai 2012, nous publierons un rapport intérimaire qui fera le résumé des recherches primaires et secondaires et des consultations que nous avons faites dans le domaine des arts de la scène au cours de la dernière année.