La fréquentation de concerts ou de pièces de théâtre accroît la vitalité

6 septembre 2012 - Ressentez-vous un regain d'énergie après avoir assisté à un concert?

Les répondants au Sondage du grand public, mené dans le cadre L'importance de la diffusion, ont estimé qu'apporter de l'énergie et de la vitalité était la plus importante incidence de la diffusion des arts vivants dans une collectivité. D'autres recherches canadiennes sont arrivées à des conclusions similaires, notamment l'Évaluation sommative du programme Présentation des arts Canada (2008) et Édifier et dynamiser les collectivités rurales par le biais des arts et de la créativité (2009).

Un Forum sur la promotion de la santé tenu récemment en Norvège a mis en lumière d'autres liens entre la fréquentation des arts vivants et la vitalité, cette fois-ci, à l'échelle individuelle.

Une étude a constaté que les stimuli artistiques – assister à un film, un concert ou une exposition, ou chanter dans une chorale – avait une incidence positive sur la santé, le fonctionnement social et la vitalité rapportés par les participants (L.O. Bygren et al, Cultural participation and health: a randomized controlled trial among medical care staff, 2009). La vitalité était ici mesurée à l'aide d'un questionnaire normalisé et comportant des questions sur les niveaux de fatique ou d'énergie.

Une autre étude a constaté que la fréquentation d'événements culturels améliorait la vitalité perçue des participants (T. Theorell et al, A note on designing evaluations of health effects of cultural activities at work, 2009). Les participants y ont auto-évalué leur vitalité à l'aide d'une échelle visuelle analogue allant de la fatigue extrême à la vitalité extrême. Les hausses de vitalité les plus marquées ont été observées avec la fréquentation du théâtre et de la musique. Des hausses ont aussi été observées avec la danse et le film, bien que plus minimes.

Selon ces recherches, il apparaît que l'accroissement de la vitalité est l'une des incidences les plus importantes de la diffusion des arts vivants, que ce soit à l'échelle collective ou individuelle. Qui plus est, ces recherches tendent à confirmer l'existence d'un lien de cause à effet entre la fréquentation des arts et la santé.

Autres faits tirés du Forum sur la promotion de la santé

  • Chanter donne de l'énergise et augmente les sentiments de joie et d'exaltation. En outre, le chant accroît les niveaux d'ocytocine, que l'on désigne parfois d'hormone de l'amour. Lire la suite
  • Écouter de la musique après une chirurgie réduit les douleurs post-opératoires. Lire la suite
  • Chanter dans une chorale améliore la santé des aînés et réduit leur nombre de visites chez le médecin. Lire la suite
  • L'éducation musicale réduit les niveaux de cortisol (hormone liée au stress) chez les élèves du primaire. Lire la suite
  • La danse apporte des bienfaits d'ordre émotif et accroît la confiance en soi. Lire la suite
  • Les activités culturelles en milieu de travail réduisent les risques de fatigue émotionnelle chez les employés. Lire la suite
  • La fréquentation d'événements culturels réduit de façon significative la tension artérielle diastolique des participants. Lire la suite

 

Rédigé par Frédéric Julien, pour CAPACOA
Publié le 6 septembre 2012; mis-à-jour le 25 octobre 2012.

 

Actualités précédentes

Le mémoire prébudgétaire de CAPACOA invite à repenser la croissance

Fréquentation des spectacles au Québec en 2011

La fréquentation des arts de la scène nous rend en meilleure santé